Le Blog d'Anne-Françoise

Exercice de Pleine Conscience : Manger en Pleine Conscience

Je vous partage chaque semaine un extrait de mon programme "La Méditation pour les Nouilles", une méthode légère et accessible à tous pour intégrer les bienfaits de la méditation dans votre quotidien!

La plupart du temps, nous mangeons dans la précipitation, en faisant même souvent plusieurs choses à la fois.

Voici un exercice de méditation qui va vous permettre d’être plus attentif à ce que vous mangez.

Non seulement cela va vous permettre de réduire votre stress mais aussi de goûter et de savourer ainsi les aliments comme jamais. Et en bonus vous faciliterez votre digestion et vous mangerez certainement moins.

Je vous suggère de ne pas commencer tout de suite par vous fixer comme objectif de passer tout un repas en pleine conscience.

Et encore moins de décider que « dorénavant je vais vivre tous mes repas en pleine conscience »

Car – ne le prenez pas mal – mais ça ne marchera pas… Tout simplement parce que c’est too much en un coup les zamis!

Je vous propose plutôt de commencer par tester le truc sur une petite collation (ou sur un morceau de chocolat comme proposé dans l’exercice 5.6) ou sur la première minute de votre repas. Voire carrément juste les 3 premières bouchées de votre repas.

Quoi seulement une minute/ 3 bouchées mais c’est rien ça !

Et bien croyez moi : non seulement vous verrez que c’est déjà toute une aventure de manger 3 bouchées ou 60 secondes en pleine conscience.

Mais vous serez certainement aussi surpris de l’effet que ces 3 bouchées ou que cette petite minute aura déjà sur vous 😉

(Vous trouverez comme d’habitude la version audio-guidée de cet exercice au bas de l’article)

Exercice : 

Avant même de commencer à manger, prenez le temps d’apprécier votre nourriture.

Vous pouvez, comme le propose la tradition Zen, songer à la terre, aux rayons du soleil, ainsi qu’aux hommes et aux femmes dont le travail a permis d’amener cette nourriture jusqu’à vous. Et/ou sur la personne qui a préparé le repas, même s’il s’agit de vous.

Vous pouvez remercier, la nature, Dieu, ou tout simplement la vie pour la chance que vous avez d’avoir accès à cette bonne nourriture.

Portez votre attention sur le contact entre vos mains et vos couverts au moment où vous préparez la nourriture que vous allez porter à votre bouche.

Restez dans la même conscience au moment où vous placez votre fourchette ou votre cuillère dans votre bouche pour y déposer doucement cette nourriture.

Soyez pleinement conscient lorsque vous refermez la bouche ensuite et que vous prenez conscience de la nourriture qui s’y trouve maintenant.

Ressentez-en la température, les textures, les saveurs.

Prenez le temps de mâcher lentement, plusieurs fois, en continuant à découvrir toutes ces sensations.

Notez aussi les émotions que cela suscite : « C’est bon » ou « C’est un peu trop salé » … ou bien « Je dois avoir l’air ridicule de manger les yeux fermés » 😉

Si vous discutez en mangeant, prenez conscience de l’effet des discussions sur votre manière de manger : changement de rythme, tensions, etc.

 

Version audio-guidée : 

Vous avez trois possibilités pour accéder au programme “La Méditation pour les Nouilles”

  • Vous vous abonnez à mon blog et collectionnez les extraits publiés d’ici l’été 2016

Join the conversation